Perception Park
expositions     artistes     tv     presse     contact



fr - en

L'éternel retour - Pascal Lièvre Vidéo, 3'27" - 2012 Musique : The Cold Song par Henry Purcell (1659-1695) de l'opéra King Arthur, 1691 Acte 3, Prélude et aria Texte : Alain Badiou, extrait de La relation énigmatique entre philosophie et politique Editions Germina, 2010. Interprétation et arrangements : Florent Matéo / Effets spéciaux : Matthieu Delahausse Voir la performance

Dog Duet - Pascal Lièvre Vidéo 2'59'', 2009 Interprètes : Lola Peutch & Vincent Lorgé

Ingres Fabian - Pascal Lièvre Vidéo 3'26'', 2009 Musique : Rick Allison / Texte et interprétation : Lara Fabian Image : Ingres / Participant : Guillemette Manier Technique : Matthieu Delahausse

Marie - Pascal Lièvre Vidéo 3'26'', 2009 Musique : Rick Allison / Texte et interprétation : Lara Fabian Image : Ingres / Participant : Guillemette Manier Technique : Matthieu Delahausse

Material girl antisociale - Pascal Lièvre Vidéo 4', 2013 Réalisation : Pascal Lièvre & Hans Richter Musique : Pierre Pascual, Peter Brown & Robert H.Rans Texte : Bernie Bonvoisin / Interprète : Pierre Pascual Montage Technique : Tristan Gac

Belly dancer - Pascal Lièvre Vidéo, 3’34'' - 2009 Participant : Elie El Adem

Le champ politique pour medium, le peuple pour objet, Pascal Lièvre ancre son propos dans la sphère de la chose publique et l’économie des représentations collectives. Déconstruire le spectacle social prend dans son œuvre la forme du détournement parodique, celui du patrimoine visuel commun. Cette position subversive exploite le potentiel critique de l’imitation, renouant avec l’origine théâtrale des interludes bouffons, mimético-satiriques : en se situant « à côté » (para-) du chant officiel (-oïdous), celui des rhapsodes, le chœur parodique est en effet chargé de faire basculer le ton et de contraindre le sens. De la même façon, le déplacement dont il est question ici conduit un modèle préexistant, le discours officiel ou l’œuvre originale, vers un non-lieu en marge, où le rire devient langage et la désarticulation des éléments la norme. L’absurde fait perdre la mélodie mais conserve le rythme, transpose le sens tout en en maintenant une structure minimale qui en permet la reconnaissance. Caractéristique de sa démarche, le nivellement par le pop qu’il opère agit enfin en faveur d’un renversement critique des hiérarchies. Florian Gaité



UP




20 rue Domat 75005 Paris
- ical - Newsletter - Facebook